Dossiers

La New Balance 572 Gucci, le chef d’oeuvre de Dapper Dan

Par Sneakers-actus , le 19 septembre 2017 — custom - 6 minutes de lecture
New Balance 572 Gucci Dapper Dan

Aujourd’hui, la connexion entre le monde du luxe et le streetwear sonne comme une évidence. La récente collection Louis Vuitton x Supreme en est la meilleure illustration. En effectuant un saut dans le temps, on constate qu’il a fallut faire sauter des digues….

« Les bons artistes copient, les grands artistes volent. » Qui ne connait pas la célèbre citation de Picasso ? Des créateurs ont mis en pratique le concept du génie espagnol. Dapper Dan en fait partie ! L’Américain est peu connu en France. Pourtant, il est probablement le premier designer à avoir créé un pont entre les univers du luxe et du streetwear. L’histoire est parfois injuste. Elle retient uniquement le nom des vainqueurs. Pour de nombreuses personnes, les précurseurs s’appellent Nigo, Pharrell Williams, Hiroshi Fujiwara ou Kanye West. Ils ont rencontré le succès et leur renommée n’est plus à faire. Devant eux, Dapper Dan fait t-il figure de looser ? Non ! Son travail doit être apprécié selon d’autres critères. Il est sans doute à l’origine d’un business dont il n’a pas récolté les fruits. L’histoire est parfois cruelle.
Daniel Day est un homme de la rue qui ne “voulait pas être dans la rue”.  Il s’agit de la raison pour laquelle il ouvrit une boutique dans les années 80. Au départ, Dapper achetait des marques pour les revendre. Comme vous pouvez vous en douter, certaines griffes ne voyaient pas son business d’un bon oeil : une boutique à Harlem, pas terrible pour l’image…. Il prit alors l’initiative de créer ses propres sapes. Pour se démarquer, il apprit des techniques inconnues de ses concurrents. Cela lui permit de se hisser au top ! Comment définir son style ? Pour Dapper, chaque client était unique. Entre lui et l’acheteur, c’était un peu comme une collaboration. Il faisait déjà du sur-mesure. Encore un coup d’avance pour le designer.
Quelle a été l’idée géniale de Dapper Dan ? Se réapproprier les logos ainsi que les objets créés par les grandes marques de luxe comme Louis Vuitton, Gucci et Fendi. C’était complètement subversif pour l’époque. Mêler les sigles de Vuitton et de Chanel relevait de la pure folie mais le designer n’avait hésité à franchir le pas. Une belle revanche pour l’homme qui fut snobé par les marques.
Ne vous attendez pas à voir de vulgaires contrefaçons comme celles des Puces de Clignancourt. Dapper faisait du taf de pro. Il travaillait avec du cuir de qualité en provenance de vêtements ou de sacs. Il imprimait les logos directement sur le cuir chose que ne faisait pas les grandes marques à l’époque.
A l’origine underground, la réputation de Dapper Dan finit par dépasser les rues d’Harlem. LL Cool J, Mike Tyson, Eric B, Rakim furent les clients les plus connus du designer. C’était malheureusement le début de la fin….
Comment s’est-il intéressé aux sneakers ? A Harlem, les gens avaient l’habitude de matcher les chaussures avec les blousons. Il a eu des demandes pour customiser des baskets. Regardez la couverture le l’album des Fat Boy : blousons et baskets Nike Gucci. En plus, c’étaient bon pour le business. Les ventes ne pouvaient que gonfler !
D’un point de vue juridique, l’activité de Dapper Dan était illégale. Il a été attaqué en justice. Ce fut la fin du business du designer d’Harlem. Les grandes griffes ne se rendaient pas compte du travail titanesque accompli par le bonhomme. Nulle personne avant Dapper n’avait autant développé l’image de ces marques dans la rue. Le tort de Dapper est d’avoir été trop en avance sur son temps. Elles ont commencé à s’intéresser à la culture street à cause de l’essor du rap et de l’émergence des marques urbaines. De l’opportunisme diront certains…. Business is business. Dapper nourrit-il pour autant de l’amertume lorsqu’il voit Kanye West collaborer avec Louis Vuitton ? Beau joueur, il espère juste avoir permis au rappeur d’être là où il en est aujourd’hui.
Dapper Dan a été malgré lui à l’origine de nombreuses contrefaçons. Des gens qui bossaient à Chinatown ont envoyé ses créations en Chine. Le résultat ? Une production massive d’objets contrefaits ! Si vous voyez aujourd’hui des Nike Gucci ou Louis Vuitton, vous connaissez la genèse de leur histoire….
Les marques prestigieuses ont obtenu la fermeture de sa boutique en 1992 pour mieux lui reprendre ses concepts 20 ans plus tard. Gucci s’est fait prendre la main dans le sac en copiant le blouson de Diane Dixon. Paradoxalement, c’est ce plagiat qui a permis au septuagénaire d’obtenir une reconnaissance inespérée. La maison italienne a été contrainte de reconnaître son influence sous la pression des réseaux sociaux. Faute avouée à demi pardonnée… Une collaboration avec Gucci serait même dans les tuyaux. Un juste retour des choses, non ?

L’original et la copie :

plagiat-gucci-blouson-louis-vuitton-diane-dixon-dapper-dan

Comment le hip hop a conquis la haute couture via The Business of Fashion :

comment le hip hop a conquis la haute couture

Quelques photos illustrant le travail de Dapper Dan :

La boutique de Dapper Dan à Harlem
La boutique de Dapper Dan à Harlem
Bobby Brown en cuir Gucci customisé par Dapper Dan
Bobby Brown
?
Des inconnus
Dapper Dan et Theophilus London
Dapper Dan et Theophilus London
Des inconnus - survêtement Louis Vuitton
Des inconnus
Voiture customisée par Dapper Dan
Voiture customisée par Dapper Dan
Salt-n-Pepa
Salt-n-Pepa
LL Cool J
LL Cool J
Funk Master Flex et les Bronxwood
Funk Master Flex et les Bronxwood
Diane Dixon
Diane Dixon
Inconnus
Des inconnus
Eric B et Rakim
Eric B et Rakim
Rakim Dapper Dan
Rakim
Walter Berry & Dapper Dan
Walter Berry & Dapper Dan
Young Alpo - Dapper dan
Young Alpo
Rob Base - Dapper Dan
Rob Base
Nike Air Force 1 Low Louis Vuitton
Nike Air Force 1 Low Louis Vuitton
New Balance 572 Gucci Dapper Dan
New Balance 572 Gucci Dapper Dan
New Balance 572 Gucci Dapper Dan
New Balance 572 Gucci Dapper Dan

dapper-dan-new-balance-572-gucci

Images : http://blog.dapperdanofharlem.com/ & Sneaker Freaker

Dossier publié en mai 2013 pour la première fois.

Commentaires

Le 27 mai 2013 à 21 h 05 min, mlrsneakers a dit :


un génie!! les gens qui vont acheter une ceinture gucci pour aller avec leur dunk resn, air force 2, reebok et autres kangaroos rage devrait lui dire merci , un leonard de vinci du hip hop...


Le 28 mai 2013 à 0 h 28 min, The boss a dit :


Son seul tort est d'avoir était trop en avance sur son temps.


Le 27 mai 2013 à 23 h 56 min, De Rubempré a dit :


machallah


Le 28 mai 2013 à 4 h 24 min, ben coshi a dit :


Le shop avais l'air cool vu de l'extérieur, petits pots de fleurs, dorure, propre.