Encyclopédie

Anatomie … autopsie de la sneaker

Par Sneakers-actus , le 2 novembre 2010 - 3 minutes de lecture

Toe box, outsole, tongue… et j’en passe. Ces mots appartenant au jargon du sneakers  addict reviennent souvent quand on parle des baskets. Pour beaucoup d’entre-nous, c’est du charabia.

Ces termes seraient-ils  pour autant réservés uniquement à un cercle d’initiés ? Je ne le pense pas.

La sneaker est comme le corps humain. Elle a son anatomie.  Chaque partie de la sneaker est désignée par un terme spécifique. C’est un langage technique que l’on rencontre souvent sans pour autant le comprendre.  Ces expressions sont le plus souvent en anglais.  Pour ce dossier, j’ai essayé de trouver des mots en français les plus expressifs possibles. Cela n’est pas spécialement évident.

On emploie des mots différents en fonction de la typologie de la sneaker.  J’ai  pris comme modèle une paire de running (Nike Air Max 1) et une paire de baskets (Air Jordan 4 Mars). Ces deux modèles sont les plus représentatifs.  Après cette séance de dissection, vous maîtriserez l’ensemble des termes techniques !

L’anatomie pour les baskets

Air Jordan 4 Mars, anatomie de la sneaker

1/ Outsole = semelle extérieure

Cette partie de la sneaker est en contact direct avec le sol.  Son rôle est primordial pour l’adhérence au sol (c’est bien pourquoi il existe plusieurs « outsole » en fonction de l’utilité de la basket).

2/ Heel  = talon

Les podologues vous le diront : cette partie est essentielle au bon maintien du pied et surtout l’amortissement !

3/ Midsole = semelle

Les fabricants concentrent généralement les technologies à cet endroit : bulles d’air (Nike Air Max), Shox (Nike), Torsion (Adidas), Encap (New Balance), Pump (Reebok), Gel (Asics)…

4/ Heel patch and side panel = façade

La traduction que me semble  correcte est “façade”.  Au moins, tout le monde aura compris. C’est souvent sur la façade de la sneaker que les marques apposent le logo (Swoosh, les trois bandes) .

5/ Tongue ou inner sleeve = languette

Cette partie joue aussi bien  un rôle dans le maintien du pied que pour l’esthétique…

6/ Eye let = œillère

Sans les œillères, on pourrait difficilement faire ses lacets…

Air Jordan 4 Mars, anatomie de la sneaker

7/Toe box = bout ou embout

La toe box est généralement perforée de manière à permettre l’aération de la sneaker.

8/Ankle collar ou ankle support = chevillère ou support de la cheville

L’ankle support joue un rôle essentiel pour le maintien de la cheville et surtout le confort.

9/ Inner sole ou sockliner = semelle intérieure

La semelle intérieure donne de la stabilité au pied. Elle ajoute un support à la voûte plantaire.  (Photo : Nike Air Max 95 Miami)

L’anatomie de la running (le modèle que j’ai pris pour modèle est la Nike Air Max 1 Sunrise « Kakigoori »)

 anatomie de la sneaker (running, air max)

1/ Midsole = semelle

2/Outsole

Comme je le disais plus haut, sa forme varie en fonction du type de sneaker.

3/Toe box = bout ou embout

La toe box est la partie la plus délicate d’une paire de running. C’est super relou de  recoller l’embout.

4/ Heel counter = talon

5/ Upper = façade supérieure

Commentaires

Le 15 octobre 2010 à 18 h 27 min, Alexandre a dit :


super article amadou ! ca va m'aider à rédiger mes billets !


Le 17 octobre 2010 à 18 h 09 min, admin a dit :


Merci, le meilleur est à venir dès ce lundi !