Dossiers

En 1987, que s’est-il passé du côté des concurrents de Nike ?

Par Sneakers-actus , le 18 avril 2017 - 3 minutes de lecture

Lorsque l’on parle de l’année 1987, le premier modèle qui vient sur toutes les langues est la Air Max 1. La première running au coussin d’air apparent a occulté dans les esprits tout ce qu’il s’est passé durant cette période là. Avant le lancement de la création de Tinker Hatfield, Nike est dans le rouge. Il tente de challenger Reebok qui domine le marché de la sneaker. Signe de son règne sans partage, la sortie de 2 classiques : la Workout et la Exo Fit. La dernière se révèle être une version homme de la Freestyle. Reebok surfe sur le succès du best seller de 1982. Signe de sa popularité, Reebok lance une multitude coloris. Côté running, nous avons la World Best, une des plus légères de sa catégorie. Le modèle est concurrencé par la 710, une sneaker de la gamme ZX qui ne cesse de s’étendre depuis son introduction en 1984. Les collectionneurs se sont réjouis de la première réédition de la Fresh Green il y a 3 ans. La marque aux 3 bandes dispose dans ses rangs d’un ambassadeur de taille pour assurer la promotion de la Conductor Hi. Avant de se mettre aux Ewing 33, le Jamaïcain sème la terreur sur les parquets avec la petite sœur de la Rivalry aux pieds. Parlons d’un autre géant de la NBA au sens propre comme figuré en la personne de James Worthy. L’ailier des Lakers a l’honneur de posséder sa propre signature shoe chez New Balance. A la fin des années 80, il croise le pivot des Knicks chaussé de la 790. Un collector que vous pouvez toujours essayer de trouver en faisant régulièrement un tour sur ebay. L’excursion de New Balance dans le monde du basketball paraît lointaine aujourd’hui. Il est surtout réputé pour ses running. L’une d’entre-elles détient un record. La New Balance 996 est la première à atteindre le cap symbolique des 100 dollars. Un prix qui semble bien dérisoire aujourd’hui.
En 1987, aucune marque ne souhaite faire de fleurs à Nike, encore moins Asics. Quelques années plus tôt, la marque japonaise a perdu son procès contre la firme de l’Oregon. La justice estime que Nike peut commercialiser la Cortez, la fausse jumelle de la Onitsuka Tiger Corsair. La première Asics Gel Lyte voit le jour en même temps que la Air Max 1. Elle n’est qu’une étape menant au chef d’oeuvre que nous connaissons tous : la Asics Gel Lyte III.

Reebok Workout

Reebok Workout 1987 publicité

Reebok Exo Fit

Reebok Exofit vintage publicit&

Reebok World Best

Adidas ZX 710

Adidas ZX 710 publicité vintage 1987

Adidas Conductor Hi

Adidas Conductor Hi Patrick Ewing 1987

New Balance 790 Worthy

New Balance 790 Worthy (soleseek)

New Balance 996

New Balance 996 OG 1987

Asics Gel Lyte

Asics Gel Lyte vintage publicité 1987

Photos : Khmer_ice, @mariobrouwer, Sole Seek, Hanon, The Runner’s Shop, Footaction, Retrobok