Nike Classic Cortez : l’ensemble des articles

Retrouvez dans cette section l’ensemble des articles consacrés à la Nike Classic Cortez.
Quand on entend parler de la Nike Cortez, on pense directement à Forrest Gump. Dans ce film de 1994, Forrest, le personnage incarné par Tom Hawks, se la voit offir. La scène dans laquelle il tape un sprint avec cette paire aux pieds est culte (« Cours Forrest, cours Forrest ! »).
Avez-vous remarqué la ressemblance entre la Onistuka Tiger Corsair et la Nike Cortez ? Nike a t-il plagié le modèle de la marque japonaise ? Vous n’y êtes pas du tout. Dans l’univers de la sneaker, la Nike Cortez est un cas à part. Peu de gens savent que la Corsair est l’oeuvre de Bill Bowerman, le cofondateur de Nike. Avant la création de la firme de l’Oregon, ce dernier et Phil Knight distribue Onitsuka Tiger aux Etats-Unis (via la société Blue Ribbon Sport). A la naissance de Nike, ils récupèrent le design de la Corsair après une bataille juridique. Le Swoosh, la fameuse virgule dessinée par Carolyn Davidson, remplace le logo d’Onitsuka Tiger. Elle emprunte son nom à Hernán Cortés, un conquistador espagnol qui s’est emparé de l’Empire aztèque. Ce sont de véritables soeurs jumelles. L’histoire est parfois injuste. Elle retient davantage la seconde que la première. Les deux sneakers mériteraient d’être mises sur le même plan.
Le style de la Nike Cortez est typique des sneakers des années 70 (Nike Marathon, The Sting, Waffle Trainer) : une partie avant légèrement arrondie, une semelle fine.
La premier coloris de la Nike Cortez est la White/Varsity Red, une running en cuir blanc, avec un Swoosh rouge. La Nike Cortez appartient au cercle fermé des sneakers intemporelles. Elle ne vieillit pas. Certains diront qu’elle se bonifie même avec le temps. Avec les Adidas Superstar, Nike Air Force 1, Reebok Pump, Puma Suede, la Nike Cortez fait partie des sneakers les plus vendues chez Foot Locker.

1 2 3 4 5